Récemment, vous avez fait l’acquisition d’un bateau à moteur unique. Peut-être qu’il peut s’agir de votre premier bateau ou bien c’est tout simplement un nouveau modèle. Mais en tout, ce qui est sûr c’est que vous pourrez avoir du mal à faire l’accostage. Pour que vous ne soyez pas victime de l’erreur de débutant, c’est-à-dire l’erreur de rentrer dans un autre bateau ou encore dans un quai, il vaut mieux que vous preniez ces quelques précautions.

S’entrainer sur un quai vide

Pour que vous ayez plus confiance en vous dans les manœuvres que vous effectuez, il n’y a rien de mieux que de faire des entraînements. Pour ce faire, vous pouvez vous baser sur le même principe que lorsqu’on en apprend à garer une voiture pour la première fois. En fait, on s’entraîne sur un parking vide. Mais, dans cette figure de cas, le parking sera remplacé par un quai et la voiture par un bateau.

Faire attention au vent

Évitez surtout de rester immobile si jamais le vent souffle au moment où vous accostez votre bateau sur le quai. Vous risquerez de perdre complètement le contrôle de votre bateau. Ce que vous devez faires en fait c’est de vous approchez-vous du vent à angle abrupt. L’idée est surtout d’utiliser le vent de sorte qu’il pousse votre bateau vers l’emplacement de votre choix.

Trouver la bonne vitesse

Il est vrai que le fait d’augmenter l’allure de votre bateau peut vous aider à avoir le contrôle de votre engin. Mais, il faut aussi que vous fassiez très attention pour que l’erre de votre bateau ne soit pas non plus trop vite. En effet, cela maximiserait vos chances d’effectuer des erreurs tout en minimisant votre temps de réaction. C’est la raison pour laquelle vous devez être capable de trouver la bonne vitesse.
Ce sont des conseils que certaines personnes pourront considérer comme étant très basiques. Pour d’autres, il pourrait s’agir d’une sorte de piqure de rappel. Mais dans tous les cas, ils vous seront utiles si vous voulez réussir vos manœuvres de port.

Conseils pratiques pour réussir l’accostage d’un bateau à moteur unique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *