C’est le meuble idéal, incontournable, nécessaire pour un espace de bricolage organisé et bien rangé. On a tendance à penser que la servante d’atelier ne sert qu’aux garages professionnels et aux ateliers de mécaniciens experts. On a tort ! Ce meuble de rangement rend les activités de réparation, d’entretien et de maintenance plus facile et plus rapide. La raison en est que tous les outils dont on a besoin sont rangés à des emplacements bien précis dans le meuble. Certains sont tellement familiers à leur servante qu’ils retrouvent les outils à l’aveuglette, sans ôter leurs yeux de ce qu’ils sont en train de faire. Après la lecture de cet article, fans de tunning, n’hésitez plus si ce n’est pas encore fait : investissez dans une servante d’atelier. C’est pour une meilleure organisation de l’espace où vous bricolez !

La servante d’atelier Facom complète : un modèle à privilégier

La servante d’atelier complète Facom est le produit le plus abouti de tous les meubles de rangement dédiés aux bricoleurs et aux mécaniciens, quelle que soit leur discipline. Il convient aussi bien aux professionnels qu’aux particuliers. Ce modèle se décline en trois références (voir le site pour avoir un aperçu des modèles) : JET8.M160A, CM230 et JET.8M3. Cette dernière est exclusivement réservée à des usages professionnel et industriel. La servante est accompagnée d’un coffre, de sorte que tout l’équipement, en termes de petit outillage, dont peut avoir besoin le professionnel est directement à sa disposition. En effet, en plus de la servante qui est composée de 8 tiroirs accueillant au total 24 modules, le coffret lui dispose de 4 tiroirs renfermant 12 modules. Un tiroir de la servante peut supporter jusqu’à 170 kg. Celui du coffret peut aller jusqu’à 85 kg. Cela en fait des outils à y ranger ! Les deux autres références conviennent aux ateliers de petite ou moyenne envergure et aux particuliers. Alors que JET8.M160A contient 8 tiroirs et 9 modules d’outillage, CM230 lui en compte respectivement 9 et 21 avec une capacité de 230 outils.

C’est pratique en plus de rendre service

On sait tous que les ateliers de bricolage, de mécaniciens et de garagistes ne sont pas des exemples de lieu de travail ordonné où tout est méticuleusement rangé. Pire, les petits outillages ont tendance à s’y perdre, tellement il y a en a (bonjour les investissements à répétition qui finissent par coûter cher !). Et, dans un tel désordre, inutile de préciser que l’on abîme facilement son équipement, en plus de perdre un temps fou à le rechercher lorsqu’on l’égare quelque part dans la pièce. Voilà pourquoi la servante d’atelier est utile : tout est centralisé dans un même meuble de rangement, au sein de tiroirs spécifiques. Lorsque l’on travaille, on place la servante près de soi (c’est un meuble à roulette) de sorte qu’on peut s’y servir chaque fois que l’on a besoin d’un instrument qui s’y trouve. Une fois qu’on a fini de l’utiliser, on le remet à sa place dans la servante. Ainsi, pas de risque que l’on égare l’outil, on ne perd pas de temps à se lever pour le chercher quelque part et on peut se concentrer pleinement sur le bricolage que l’on est en train de faire.

La servante d’atelier : l’allié des bricoleurs

Vous pourrez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *